Un professionnel a tendance à présenter un diamant avec une lumière légèrement jaune pour qu’il dévoile l’intégralité de sa puissance. Toutefois, lorsque vous êtes face aux rayons du soleil, le bijou perd de sa superbe. Vous devez donc prendre quelques précautions lors de l’achat et surtout vous renseigner sur les bonnes pratiques.

Les fameux 4 C pour l’achat d’un diamant

Lorsque vous achetez un bijou traditionnel, vous ne réfléchissez pas autant, car il suffit de sélectionner de l’or, de l’argent ou du plaqué tout en optant pour une allure attractive. Pour le diamant, le concept est totalement différent, car les 4C ont une réelle importance. Certes, ce ne sont pas les seules indications qui méritent votre attention.

  • Le Cut fait référence à la taille qui influence le scintillement d’un diamant. Toutefois, le prix peut lui aussi être impacté.
  • Le second C primordial concerne la couleur, car tous les diamants ne sont pas incolores. Certains sont un peu plus jaunes, le choix dépend donc des envies et des préférences.
  • Le troisième C mentionne la pureté et cette caractéristique est primordiale. Vous devez utiliser une loupe notamment pour identifier les petites imperfections. Ces dernières ne sont généralement pas visibles à l’oeil nu.
  • Le Carat est aussi important lors de l’achat puisqu’il vous permet de connaître le poids. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas lié à la taille.

D’autres éléments pour acheter un diamant

Vous avez donc regardé la taille, la couleur, la pureté et le carat, le bijoutier peut ainsi vous proposer une première sélection que vous pouvez affiner en fonction de vos goûts. Si vous souhaitez offrir le bijou, pensez à vous renseigner sur les volontés de madame, il serait dommage de dépenser une somme élevée pour un diamant qui ne fera pas son petit effet.

  • Pour acheter un diamant de qualité, vous devez le voir et le prendre dans vos mains, les acquisitions sur Internet sont intéressantes, mais privilégiez tout de même une bijouterie.
  • La certification est indispensable, le professionnel doit vous remettre un rapport complet pour tous les aspects du bijou.
  • Soyez aussi vigilant, car une imperfection qui n’est pas visible à l’oeil nu peut endommager votre bijou. Il suffit d’un coup pour qu’il soit abîmé. Si le bijoutier estime que ces inclusions ne sont pas significatives, n’accordez pas de crédit à ses paroles.
  • Soyez attentif à l’aspect, si votre diamant a une certaine fluorescence, il n’affiche pas une véritable qualité.
  • Pour un produit parfait, il faut une pureté F ou IF ainsi qu’une couleur D. Certes, le prix est très élevé, mais c’est un gage de qualité. Vous pouvez par exemple choisir un diamant un peu plus petit en prenant en compte ces deux indications.
  • Si vous avez été subjugué par la vitrine d’un bijoutier, n’hésitez pas à comparer toutes les offres dans différentes boutiques. Un second avis peut aussi être intéressant, car tous les professionnels n’ont pas le même discours en fonction de leur expérience.

Trouvez aussi ceci sur notre site :